Suggestions de lecture

Suggestions de lecture

Suggestion de lecture de l'association Préhistoire du Sud-ouest

Suggestion de lecture de l'association Préhistoire du Sud-ouest : Préhistoire, Paléoanthropologie, Art pariétal, etc.

Les Arbailles

Art PariétalPosté par Rebiere Jean-Claude dim., janvier 27, 2019 16:21:30
Bonjour,

Vient de sortir, le Bulletin 2017-2 consacré en totalité aux 6 cavités des Arbailles.


Le Massif des Arbailles se situe dans le pays Basque, à la limite entre les Pyrénées et la chaîne cantabrique. L’extrémité orientale du massif présente une concentration de cavités fréquentées ou occupées au Paléolithique par des chasseurs-cueilleurs.
Sur les 6 cavités recensées, 3 sont ornées. Ces grottes n’ont jamais fait l’objet de publications détaillées ou de monographies exhaustives, ce qui ne permettait pas de les évaluer à leur juste valeur, d’un point de vue régional comme général.
Cet ouvrage rend compte des travaux qui y ont été réalisés de 2007 à 2010 par une équipe pluridisciplinaire dans le cadre d’un programme de recherches international.

Ces travaux portent sur l’étude aussi complète que possible des cavités ornées : topographie, restitution topographique, prospection systématique, documentation archéométrique et catalogage des entités graphiques, documentation topographique et graphique, restitution graphique des manifestations
pariétales en traitement digital, analyse des pigments, fouille archéologique le cas échéant.

La grotte d’Etxzeberri possède un ensemble orné situé dans la partie terminale de la cavité. On dénombre une cinquantaine de points, taches et/ou lignes, et une vingtaine de figures animales regroupées en deux secteurs majeurs.
La Salle des peintures, présente une frise de chevaux en paroi droite, un bouquetin, deux chevaux et un bison en paroi gauche, des signes à l’entrée et à la sortie de la salle. A la suite de cette première salle, un cheval noir est visible sur une corniche dans la Salle du gouffre. La Fissure ornée, recèle une autre frise : des chevaux, un bison et des traits rouges, tous dans un mauvais état de conservation. Enfin, au fond de la grotte, une autre corniche élevée livre des traits gravés dans l’argile, au sol.
Les thématiques animales illustrées à Etxeberri, (cheval majoritaire, bison, bouquetin), correspondent bien à celles du contexte magdalénien de la bande Cantabres/Pyrénées.

Des radiodatations effectuées sur matériel archéologique issu des fouilles pratiquées sous un panneau confirment cette attribution.
Les deux autres cavités ornées présentent un dispositif pariétal plus restreint.
La grotte de Sinhikole, ne présente qu’un seul secteur orné au fond de la cavité, comportant 6 figures identifiées dont 4 animales (2 bisons, 1 cheval, 1 indéterminable), qu’on peut attribuer au Magdalénien.

Dans la partie terminale de la grotte de Sasiziloaga se trouvent 2 panneaux peints juxtaposés, avec 4 entités graphiques dont 2 représentations de bisons assez mal conservées. Une autre représentation est d’interprétation délicate. Ces figures sont attribuable au Magdalénien, comme celles des deux
autres cavités présentées dans l’ouvrage.
Ces trois grottes ornées, bien que dimensions modestes, constituent une unité géographique. La grotte d’Etxeberri, avec ses 19 animaux et 67 entités graphiques non figuratives, peut être rapprochée des grottes d’Oxocelhaya, de Santimamiñe ou d’Urdiales.

Malgré une grande différence quantitative des représentations graphiques ainsi que des volumes souterrains, les grottes ornées du massif des Arbailles proposent une organisation similaire du dispositif pariétal.
Les trois grottes s’intègrent au sein de caractéristiques techno-stylistiques développées entre le Magdalénien moyen et le Magdalénien supérieur dans la région cantabrique, les Pyrénées et la Dordogne.

Cordialement,

Préhistoire du Sud-Ouest.

Retour au site Préhistoire du Sud-Ouest.

http://www.prehistoiredusudouest.fr






  • Commentaires(0)